Le Festival Magic Montréal 2019 : trousse de départ pour le non-geek dans ta vie

Oyez, mes petits paladins lawful good! Du 22 au 24 mars, au Palais des congrès de Montréal, aura lieu le Festival Magic Montréal. Il s’agit d’une grande célébration de Magic: the Gathering et de Donjons et dragons. Si tu as eu un tressaillement involontaire en lisant ces mots, cet article est probablement plutôt pour ton copain ou ta copine un peu moins nerd. Clique sur Partager, je m’occupe de son éducation de base. Quand on lit ça sur Internet, ça fait plus sérieux.

Magic: the Gathering

Que faisais-tu à l’été 1993? Moi, je jouais à la première édition de Magic. J’ai même fait la file en décembre 1993 pour la première expansion, Arabian Nights. Nos-tal-gie.

Bon, en quelques lignes : Magic est un jeu de cartes à collectionner, où les joueurs achètent des cartes (à l’aveugle, dans de petites enveloppes scellées, si on est old school), et les assemblent en un paquet distinct et individualisé.

Ensuite, deux joueurs s’assoient l’un devant l’autre, en se regardant avec détermination, et s’affrontent en duel. Le paquet contient des personnages, des monstres, des sorts, illustrés de magnifique façon, et tout ce bel univers se tape dessus à coup de griffes et de sorcellerie.

Éventuellement, un joueur réussit à faire 20 points de dommage à l’autre, il gagne le match et fait la vague. Une caractéristique fascinante et quelque peu cruelle est la condition de rareté d’une carte donnée : il y a des cartes communes, dont on est inondé, et d’autres, plus ou moins difficiles à obtenir. Certaines cartes ultrarares en bon état se vendent plusieurs milliers de dollars! Ce jeu aura lancé une vague qui ne s’est jamais démentie depuis. Il existe tout un tas de jeux du genre aujourd’hui (Yu-Gi-Oh!, Pokémon, etc.), mais Magic reste l’un des plus connus et populaires.

Source: www.fmmtl.com/

Au Festival Magic Montréal, tu pourras t’initier au jeu de base, qui peut sembler difficile d’accès, mais qui s’apprend assez bien, et assister à des tournois officiels où là, les joueurs sont parfois assez intenses. L’entrée et les séances d’initiation sont gratuites, et les tournois (homologués par DCI, l’organisation internationale officielle, on ne rigole pas) sont payants. En avant, Planeswalker!

Donjons et dragons

Le premier vrai jeu de rôle, où chaque joueur crée un personnage dans un univers de fantasy, se rassemble autour d’une table (avec de la pizza sur une table séparée, s’il vous plaît) et part à l’aventure, armé essentiellement :

  • de dés aux formes délicieusement byzantines;
  • de cartes représentant les lieux;
  • de livres de règles;
  • de tableaux de résultats;
  • d’un joueur très spécial : le Dungeon Master.

Ce maître du donjon gère les péripéties de la partie, arbitre les conflits, joue tous les autres personnages (y compris les méchants) et s’assure, autant que faire se peut, que tous s’amusent bien, sans se lancer de boisson au visage. Si tu te trouves un bon Dungeon Master, prends-en soin : il vaut son pesant d’or.

Tu veux assommer le soldat qui garde l’entrée du trésor de Chondath? Lance tes dés. Tu veux le faire tomber amoureux de toi? Lance… tes… dés. Et souviens-toi que ton personnage te suit de partie en partie. Et que s’il meurt, c’est généralement pour de bon.

Viens essayer Donjons et dragons au Festival Magic Montréal. Comme pour la section Magic, il y a des séances d’initiation gratuites et des parties officielles payantes (certaines sont même avec des Dungeon Masters vedettes!).

Zone de jeux de société prototypes

Et pendant que tu y es, passe visiter la Zone de jeux de société prototypes, présentée par Loto-Québec.

Un espace vraiment cool où des créateurs québécois de jeux de société – ce qu’on appelle des boardgames en parlure de nerd – veulent que tu les aides à tester leur dernier prototype. Tu aimes jouer? Tu aimes donner ton avis? On a besoin de toi! C’est comme notre mini Essen Spielmesse juste pour nous.

Le Festival Magic Montréal, au Palais des congrès, du 22 au 24 mars. Viens me dire bonjour! Tu ne peux pas me manquer, je vais porter un t-shirt de nerd.

Vincent Lauzon

Chroniqueur
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

  • ManriK chevalier de l'éternel dit :

    Merci !
    Enfin je comprends un peu mieux l’univers de Magic.
    Petites questions :
    Est-ce que les cartes se mélangent pendant une partie de Magic ?
    Cad. Est-ce qu’on peut perdre/gagner des cartes pendant une partie ?

    ManriK chevalier de l’éternel

    • Smina Balla dit :

      Bonjour ManriK,

      Voici la réponse de Vincent : « dans les versions les plus anciennes, ça pouvait arriver. Mais pour le jeu régulier, aujourd’hui, c’est non. Les gens en viendraient aux poings! »
      Merci et bonne journée.

ComediHa! Club en tournée au Casino de Montréal : plaisir garanti!

Lire l'article

Mission : job de rêve dans un des 4 casinos du Québec

Lire l'article

5 façons de jouer au bingo : les connais-tu toutes?

Lire l'article