Plamondon-mosaique-scene Plamondon-blogue-scene
  • Événements

  • Inspiration

Passez la soirée avec Plamondon

J’t’aime comme un fou, Call Girl, Pour une histoire d’un soir, Dans ma camaro, L’amour existe encore… Les airs se bousculent-ils dans votre tête? Quelle est votre chanson préférée de Starmania ou de Notre-Dame de Paris? Plamondon, c’est une succession de hits et des bouffées d’émotions.

En présentant cette rétrospective au théâtre Le Qube du Casino de Montréal, Gregory Charles rend hommage à un grand de la chanson québécoise. « Le cas de Luc Plamondon est unique! Il a signé 91 hits qui se sont inscrits dans les palmarès », rappelle Gregory Charles.

Sur la scène, bien en voix, Johanne Blouin, Martin Giroux, Brigitte Boisjoli, Jean-François Breau et Marie-Eve Janvier ne se contentent pas d’interpréter les chansons de Plamondon. Ils les incarnent, les font revivre avec intensité. On ne compte plus les moments forts de la soirée.

As du spectacle, les chanteurs interagissent avec les 800 spectateurs, répondent à des demandes spéciales, invitent le public à chanter et à danser, descendent de scène pour se mêler à la foule. Derrière un rideau translucide, musiciens et choristes les accompagnent avec finesse.

La beauté du monde

Dans la foule de tous âges, personne n’est indifférent. Pas une chanson, pas une, n’a reçu d’accueil réservé. Quelques performances exceptionnelles ont été accueillies par des ovations debout.

Présente à la première médiatique, Martine St-Clair était visiblement émue par l’interprétation magistrale de S.O.S. d’un terrien en détresse par Martin Giroux, accompagné au piano par Gregory Charles. « J’ai démarré ma carrière avec Starmania. J’ai vu défiler 400 shows en écoutant cette chanson, raconte-t-elle. Luc Plamondon, c’est pour moi un mentor qui m’a présenté des chansons sur un plateau d’argent. » D’ailleurs, elle montera sous peu sur la scène du nouveau Cabaret du Casino pour présenter Martine St-Clair chante Noël.

Les vedettes ont été nombreuses à fouler le tapis rouge lors de cette première médiatique. De grands noms de la musique québécoise sont venus assister à ce vibrant hommage. À chaque représentation, deux invités surprises. Pour cette soirée de première, c’est Marc Hervieux et Marie Denise Pelletier qui ont prêté leur voix à quelques œuvres du célèbre parolier.

En souvenir de moi

Invité à monter sur scène à la fin du spectacle, Luc Plamondon a adressé quelques mots à la foule. « Merci à vous, le public, d’être là depuis 45 ans pour moi! »

Puis, à la demande du grand parolier, tous ont entonné à l’unisson Ma mère chantait toujours, en se berçant d’un pied à l’autre. Eh oui! Cette chanson-là figure elle aussi dans son riche répertoire.

Plamondon, c’est une expérience unique à chaque représentation, puisque le spectacle est composé à partir des choix du public. Et on réalise, à la fin, qu’on connaissait toutes les chansons. Ou presque.

 

Prochaines représentations :
18, 19 et 25 et 26 septembre, 2 et 3 octobre 2015

Forfaits souper et spectacles disponibles.
Réservez votre place ici.

Marilaine Bolduc-Jacob

Chroniqueuse
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Cinq idées festives pour patienter jusqu’à Noël

Lire l'article

Dons de denrées non périssables: 5 pratiques à privilégier

Lire l'article

CHARLEVOIX: LES PLAISIRS D’HIVER À OFFRIR EN CADEAU!

Lire l'article