• Engagement

Les Vivats : découvre les lauréats 2018

Le 29 octobre avait lieu le 7e gala des Vivats, dont Loto-Québec est le partenaire présentateur depuis sa création en 2011. On te présente les sept organisateurs, fournisseurs et lieux d’événement dont les initiatives écoresponsables ont été récompensées lors de cette soirée festive. Leurs actions pourraient t’inspirer et te pousser à réduire toi aussi ton empreinte écologique!

Le Festif! de Baie-Saint-Paul

Les verres en plastique et les bouteilles d’eau à usage unique ont été complètement éliminés du site. De plus, aucun emballage de plastique n’a été utilisé dans les 60 loges du festival.

Simon Robert, Directeur de la responsabilité sociétale, chez Loto-Québec
Anne-Marie Dufour, Directrice de production, Le Festif de Baie-Saint-Paul
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Plusieurs initiatives ont également été prises pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Grâce entre autres à la prévention, 80 % des matières résiduelles ont été recyclées ou compostées, ce qui a laissé moins de 0,10 kg de déchets destinés à l’enfouissement par festivalier. Pour ses nombreuses initiatives, le festival s’est vu remettre le Grand Vivat – Budget de plus de 500 000 $.

La course-bénéfice Changer le monde

Plutôt que de fournir des bouteilles individuelles, une table de tasses provenant de Renaissance était mise à la disposition des participants. Tout a été pensé pour consommer le moins possible : pas de remise de médailles ni d’articles promotionnels, ni d’emballage pour les collations. Les puces pour les dossards ont été louées puis remises au fournisseur.

Simon Robert, Directeur de la responsabilité sociétale, chez Loto-Québec
Annick Girard, Chargée de projet et Lyne Royer, Chargée de projets, organisation d’évènements de financement Équiterre
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Ces mesures ont été récompensées par le prix Vivats RECYC-QUÉBEC – Prévention et réduction à la source. Comme c’est la seule course 100 % écoresponsable, zéro déchet et désignée événement équitable, elle a aussi reçu le Grand Vivat – Budget de moins de 500 000 $.

Festival Zéro Déchet de Montréal

Cet événement est lauréat du prix Vivats RECYC-QUÉBEC – Prévention et réduction à la source, ex aequo avec La course-bénéfice Changer le monde. Une charte environnementale très exigeante a été envoyée aux partenaires et fournisseurs du festival six mois à l’avance.

Cynthia Bouchard-Gosselin, administratrice, Festival Zéro Déchet – Elodie Briant, présidente de l’AQZD, Festival Zéro Déchet – Michèle Poirier, administratrice, Festival Zéro Déchet – Laure Mabileau, administratrice, Festival Zéro Déchet – Laurence Lafond-Beaulne, artiste et co-fondatrice de ACT – Artistes Citoyens en Tournée
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Cette charte a donné lieu à des actions significatives et à des résultats hors du commun. Les organisateurs étaient très mobilisés et convaincants.

IRONMAN Mont-Tremblant

Nommés dans trois catégories, les événements IRONMAN Mont-Tremblant sont repartis avec deux prix. D’abord, le prix Vivat RECYC-QUÉBEC – Gestion responsable des matières résiduelles pour leur programme de gestion des matières résiduelles, qui mobilise autant les athlètes que les fournisseurs.

Isabelle Ducharme, Présidente, Kéroul – Dominique Piché, producteur et directeur de course des événements IRONMAN de Mont-Tremblant – Lyne Brisebois, Directrice affaires corporatives, IRONMAN Mont-Tremblant 
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

La réduction et le réemploi sont au cœur de leurs préoccupations. Puis, le prix Engagement socio-économique puisque les profits remis aux organisations locales et l’énorme bassin de bénévoles impliqués dans ces événements ont un réel impact sur la communauté.

Le Colloque international sur la sécurité alimentaire et la nutrition à l’heure des changements climatiques du ministère des Relations internationales

Ce colloque qui a réussi à servir 85 % d’aliments locaux frais et de saison à ses participants a reçu le prix Alimentation.

M. Erwan Dufour, Directeur des comptes majeurs, Bernard et fils Traiteur – Frédérique Pellerin Catellier, Conseillère en développement durable au Ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques pour le MRI
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

De plus, chaque matin, les convives étaient comptés afin de cuisiner seulement l’essentiel, évitant ainsi le gaspillage alimentaire.

Le Colloque de l’Association de la maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke

Les organisateurs ont de belles pratiques depuis fort longtemps.

Jean Rousseau, Directeur principal, Bureau de normalisation du Québec – Dominic Roy, VP Développement durable, Colloque de l’AMEUS 2018 – Raphaël Senneville, Colloque de l’AMEUS 2018 – Charline Gagnon, Colloque de l’AMEUS 2018
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Cette année, ils ont même respecté 478 points de la norme du Bureau de normalisation du Québec, rencontrant ainsi les exigences du niveau 5 en gestion responsable d’événements, ce qui leur a valu le prix Transport et efficacité énergétique

Festivals et événements verts de l’Estrie

Cet OBNL a été créé en 2013 à la suite des Jeux d’été du Canada afin d’assurer la pérennité de l’expertise et des équipements développés pour l’occasion.

Patrice Cordeau, Conseiller en environnement et développement durable à l’Université de Sherbrooke – France Levert, Présidente du Réseau des femmes en environnement – L’équipe de Festivals et Événements Verts de l’Estrie incluant sa coordonnatrice Myriam Dumont-Breton
Photo: Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Son offre de service clés en main permet aux promoteurs d’organiser des événements plus responsables. De plus, le mobilier de bureau de l’organisme est constitué de meubles récupérés. Pour toutes ces raisons, le jury lui a accordé le prix fournisseur.

Le Centre Phi

Ce lieu de diffusion culturelle et artistique multidisciplinaire a été le coup de cœur du jury, qui lui a remis le prix Lieu d’accueil.

Francine Major, Coordonnatrice, Direction de la gestion des immeubles et de la sécurité, Place des Arts – Anjali Caillat, Directrice du développement des affaires, Phi Centre
Photo : Normand Huberdeau, NH PHOTOGRAPHES LTÉE

Son bâtiment est certifié LEED Or en partie grâce à l’aménagement du toit, qui comporte une terrasse, un espace vert, des ruches, et un jardin potager urbain. Sa programmation aborde des enjeux de société et sa salle a obtenu l’accréditation Scène écoresponsable de niveau Or en 2018.

Mentions spéciales

Loto-Québec souhaite aussi féliciter ses partenaires Station F-MR et le Festival des traditions du monde de Sherbrooke, qui étaient finalistes dans la catégorie Grand Vivat – Budget de plus de 500 000 $.

Et toi, parmi toutes les mesures écoresponsables adoptées par ces lauréats, lesquelles t’ont le plus impressionné? Si ce n’est déjà fait, peut-être pourrais-tu suggérer à ton événement préféré de les appliquer?

Nancie Boulay

Chroniqueuse
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

CHARLEVOIX: LES PLAISIRS D’HIVER À OFFRIR EN CADEAU!

Lire l'article

Découvre si tu as un côté Gagnant à vie! ou un côté Grande vie!

Lire l'article

NOSTALGIQUE DES ANNÉES 80? CE BILLET EST POUR TOI!

Lire l'article