• Jeu

Plus de gagnants que d'habitude? On vous explique le phénomène!

Fait inusité : Le tirage du Lotto 6/49 du 6 avril 2016 a fait huit gagnants du gros lot, dont quatre au Québec. C’est beaucoup plus de gagnants que d’habitude! Qu’est-ce qui explique ce phénomène?

Le Fonds des cagnottes

Dans plusieurs loteries, notamment le Lotto 6/49 et le Lotto Max, les lots des catégories supérieures sont partageables entre tous les gens qui détiennent les bonnes combinaisons. Le montant payable aux gagnants de ces catégories est nommé Fonds des cagnottes, et pour le Lotto 6/49, il se divise comme suit :

649

Les montants remis en guise de gros lot

Peu importe le nombre de gagnants, les montants remis en guise de lots correspondent toujours à un pourcentage fixe du Fonds des cagnottes. Puisque certaines sélections sont jouées plus souvent que d’autres, jouer une sélection populaire risque donc d’influencer le montant de certains lots payés aux gagnants. C’est ce qui s’est produit lors du tirage du 6 avril, où les numéros gagnants avaient été joués par huit personnes ou groupes différents.

Vos chiffres préférés

Lors de ce tirage, les 6 numéros tirés se situaient de 1 à 31. Comme de nombreux joueurs, vous avez sans doute tendance à choisir des dates importantes, comme votre date de naissance ou celle de vos enfants ou la date de votre anniversaire de mariage. Les numéros de 1 à 31, qui correspondent à des dates, sont donc plus souvent joués que les autres, et lorsqu’ils sont tirés, le nombre de gagnants est plus grand.

shutterstock_173192171

C’est toujours le hasard qui détermine les sélections gagnantes

Par contre, il est important de se rappeler que ces numéros n’ont ni plus, ni moins de chances d’être tirés que les autres! Il est aussi probable que la sélection 1-2-3-4-5-6 soit tirée que la sélection 4-9-16-31-39-47. Seul le hasard détermine les sélections gagnantes. Toutefois, si vous jouez une sélection populaire, il y a plus de chances que vous deviez partager votre lot!

C’est arrivé ailleurs

Une situation semblable s’est d’ailleurs produite en Grande-Bretagne il y a deux semaines (lien en anglais seulement). Dans ce cas-ci, 5 des 6 numéros tirés étaient des multiples de 7, un nombre considéré par plusieurs comme étant particulièrement chanceux. Il y a eu près de 100 fois plus de gagnants dans la catégorie 5/6 que d’habitude! Si le sixième numéro avait lui aussi été un multiple de 7, on estime que le gros lot aurait été partagé entre 4000 personnes, qui auraient chacun remporté une somme de 6000 livres sterling (environ 11 000 $ canadiens). Un peu décevant quand le gros lot annoncé était plutôt de 24,8 millions de livres (environ 45 millions)!

Ce n’est pas la première fois!

Plus près de nous, la situation s’est également produite lors du tirage du Lotto 6/49 du 19 mars 2008. La sélection gagnante était 23-40-41-42-44-45, avec le numéro complémentaire 43. Il y avait alors eu 239 gagnants dans la catégorie 5/6+C, soit 2 fois plus que le nombre de gagnants dans la catégorie 5/6! Pour une des rares fois, le lot remporté avec la catégorie 5/6+C était inférieur à celui remporté avec la catégorie 5/6.

Marianne Brault

Chroniqueuse
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

  • Boris Arsenault dit :

    Il est intéressant aussi de noter que la combinaison gagnante a plusieurs rapports avec le chiffre « 13 »!
    1-3-5-8-13-31
    1 et 3 =les deux numéros du chiffre 13
    5+8=13
    13=13 bien sûr
    31=13 a l’envers

    • Loto Québec dit :

      C’est aussi une théorie envisageable! Il est possible que certaines personnes aient choisi certains de leurs numéros pour cette raison.

  • Jean claude Brouillard dit :

    Enfin de bonne nouvelles j’espère toujours avec ma sélections que je joue depuis 13 ans j’aime loto quebec

Célébration 2019 : 30 ans et toujours aussi généreuse!

Lire l'article

Quel jeu de casino est fait pour toi?

Lire l'article
croupier privé

 « Pourquoi ont-ils tous l’air de savoir quoi faire à une table de jeu, sauf moi ? »

Lire l'article